BFMTV

Cabines de bronzage: les députés interdisent leur publicité et leur accès aux mineurs

BFMTV

L'Assemblée nationale a voté vendredi l'interdiction de la publicité pour les cabines et les appareils de bronzage, ainsi que l'interdiction de leur mise à disposition pour les mineurs.

La vente ou la cession, y compris gratuitement, d'un appareil de bronzage artificiel pour un usage autre que professionnel seront aussi prohibées, ont décidé les députés dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la Santé.

Ils ont aussi inscrit dans ce texte l'obligation de formation des professionnels aux risques pour la santé de l'exposition aux rayonnements UV, et prévu la possibilité de soumettre à un régime d'autorisation, et non de simple déclaration, les cabines de bronzage pour le public.

Ces dispositions, contenues dans un amendement du rapporteur Olivier Véran et de la présidente de la commission des Affaires sociales Catherine Lemorton, tous deux socialistes, ont reçu le soutien de la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui veut mieux "encadrer" et "informer" sur les cabines de bronzage.

La rédaction avec AFP