BFMTV

Ancien ministre cherche sa place à l'Assemblée

Marie-George Buffet a eu droit à un "joyeux aniversaire" à l'Assemblée natioanle.

Marie-George Buffet a eu droit à un "joyeux aniversaire" à l'Assemblée natioanle. - -

L'ARÈNE PARLEMENTAIRE – Un joyeux anniversaire, des problèmes de place et des jeux de mots. Voici ce qu'il fallait retenir des questions au gouvernement ce mardi à l'Assemblée.

Entre débats et coups bas, les questions au gouvernement se transforment souvent en théâtre où s'enchaînent petites phrases bien préparées et répliques assassines. BFMTV.com vous résume la séance de ce mercredi.

#La pause Bisounours: "Joyeux anniversaire" Marie-George Buffet!

La députée communiste de Seine-Saint-Denis a posé mercredi une question sur les salaires de la fonction publique. En la remerciant et avant de passer la parole au gouvernement, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, lui a souhaité un "joyeux anniversaire". Et avant de lui répondre, la ministre Marylise Lebranchu a fait de même "au nom de tout le gouvernement".

La rédaction de BFMTV.com étant galante, elle ne voudra pas son âge. Sachez simplement que la réponse est à portée de clic.

#BringBackOurGirls: le selfie dans l'hémicycle

Le sort des jeunes filles nigérianes préoccupe de nombreux députés. "L'indignation ne suffit pas", a affirmé mercredi le ministre des Affaires étrangères. Laurent Fabius a indiqué aux parlementaires que la France mettait à disposition du Nigeria "une équipe spécialisée".

Outre le tweet polémique de Thierry Mariani, de nombreux députés s'expriment à ce sujet sur les réseaux sociaux et notamment le socialiste Olivier Véran qui a posé dans l'hémicycle avec le hashtag lancé par les familles nigérianes.

Que les lycéennes enlevées retrouvent vite la liberté et le chemin de l'école. #BringBackOurGirls pic.twitter.com/WukCNu4rFA
— olivier veran (@olivierveran) 7 Mai 2014

#Les jeux de mots: "changer le pansement plutôt que penser le changement"

"En janvier dernier le gouvernement a préféré changer le pansement plutôt que penser le changement", a lancé l'UMP Camille de Rocca-Serra, dont le bon mot a fait sourire ses collègues.

Sur Twitter le député PS, Guy Delcourt, s'est amusé avec le nom de famille d'un de ses collègues socialistes: Michel Lefait. "Quand Michel 'le dit' Michel Lefait'", a écrit l'élu du Pas-de-Calais.

Question de Michel Lefait à Laurent Fabius sur la taxation financières des produits financiers."Quand Michel "le dit"Michel Lefait"
— Guy Delcourt (@Guy_Delcourt) 7 Mai 2014

#Les revenants bis: et maintenant trouver sa place

Mardi, on apprenait que Cécile Duflot peinait à trouver un bureau et que Jean-Marc Ayrault n'avait plus de mobilier. Le retour des ministres du gouvernement Ayrault à l'Assemblée s'accompagne également de vexations autour des places dans l'hémicycle.

Lemonde.fr explique que Michèle Delaunay s'est fait chiper sa place par François Lamy, qui jugeait la sienne trop excentrée. Jean-Patrick Gille, lui, aurait apprécié qu'on lui demande la sienne, mais se dit "fier" que son fauteuil soit occupé par Jean-Marc Ayrault.

Fier d'avoir laisse ma place à @jeanmarcayrault dans l'hémicycle même si j'aurais apprécié qu'on me demande mon avis #DirectAN
— Jean-Patrick Gille (@jp_gille) 6 Mai 2014
Karine Lambin