Mis à jour le
Barack Obama, le 13 septembre 2016. - Olivier Douliery - AFP
 

À l'occasion d'une conférence privée à la Maison de la radio, le 44e président des Etats-Unis est arrivée dans la soirée de vendredi à Paris. Il doit y passer la journée de samedi. Mais depuis que cette invitation a été dévoilée, d'autres ont suivi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Ces politiques qui prêchent la bonne parole,a leurs semblables,comment faire fructifier un peu plus leurs avoirs et se font un plaisir de vivre sur le compte des "sans dent",et se mettent en avant pour montrer leurs œuvres de bienfaisances que pas un sou,ne sort de leurs poches,c’est d’une indécence,non Monsieur le Président votre caste est optimiste pas les soumis.

  • spirou
    spirou     

    Chacun d'eux y trouve son compte . L'un des émoluments indécents ,l'autre se faire mousser . Un grand moment de cinoche

  • spirou
    spirou     

    A 400.000e la conférence ,je veux bien moi aussi avoir une journée chargée . Les deux frimeurs assurent le show

  • spirou
    spirou     

    La rencontre de Jupiter avec Crésus !!!!!cette visite entre ambitieux va-t-être la guerre des égos

  • PIGEON3
    PIGEON3     

    Après avoir côtoyé les meilleurs, lors de ses visites précédentes,

    il veut élargir son expérience en rencontrant maintenant les nullissimes, pour savoir ce qu'il ne faut pas faire :
    Alors avec ce voyage sera du "lourd" :
    Hidalgo
    Macron
    et
    Hollande.

    Difficile de trouver pire.

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à PIGEON3)

    Heureusement que ta supériorité sur un type comme Obama est éclatante ! Toi, tu sais qui il ne faut pas voir, et sûrement aussi sais-tu qui il devrait voir : Fillon ? Wauqiez ? La le Pen, peut-être ? Ou Ciotti, l'inégalable...pfff !

    bergheim
    bergheim      (réponse à PIGEON3)

    il ne va pas rencontrer les plus nullissimes, ceux ci étant rayés du spectre politique.

Votre réponse
Postez un commentaire