Manuel Valls ne veut pas que ses ministres mènent campagne sur le terrain au sujet du référendum sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
 

Afin d’éviter toute cacophonie dans son gouvernement, Manuel Valls a demandé à l’ensemble de ses ministres de ne pas mener campagne sur le terrain, en vue du référendum de Notre-Dame-des-Landes. Le résultat de cette consultation serait en effet, plus serré que prévu.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    le pauvre , toujours en pleine gastro !!!!!!

  • sortilege
    sortilege     

    le pauvre ,il a bien du mal à se débarrasser de sa gastro !!!!!!!!

  • sortilege
    sortilege     

    et c'est reparti pour une petite gastro !!!!!!!MDR

  • queenmum
    queenmum     

    Demande normale.
    Il y a eu bcp de discussions, bcp de dégâts pour NDDL.....maintenant que les gens du coin décident dans ce referendum et....passons à autre chose.

Votre réponse
Postez un commentaire