Les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes trouvent avec Ségolène Royal un soutien au sein même du gouvernement.
 

Depuis la confirmation du projet en 2007, la construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes se heurte à la résistance déterminée des opposants au projet. Un chantier soutenu par le Premier ministre, Manuel Valls, mais désavoué par la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. 

Votre opinion

Postez un commentaire