× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Nicolas Hulot et Emmanuel Macron le 15 novembre dernier, lors de la COP23.
 

Même s'il assure ne pas avoir fait de l'aéroport une "ligne rouge" sur sa présence au gouvernement, Nicolas Hulot est au centre de la décision à venir de l'exécutif.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • gimi
    gimi     

    une partie de poker menteur dans les pros NDL ON TROUVE LES HABITANTS touchés par l'aéroport actuel sont persuadés que celui ci sera ferme une fois NDL fini , une tromperie celui ci continuera avec le fret des gros porteur les nuisances continueront

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Que l'on soit pour ou contre,que d'argent gaspillé depuis des décennies

  • spirou
    spirou     

    Monsieur "gel douche" et la grande éolienne nationale sont au pied du mur . La mascarade a assez durée

  • caramel23
    caramel23     

    comme le veut la coutume le gvt va se coucher devant les casseurs !!!!!!

  • passur
    passur     

    Hue lo a trancher, niet pour l'aéroport mais da pour l' héliport

  • ag22
    ag22     

    et si le traffic aérien de nantes était transféré en partie, petit à petit sur montoir de bretagne et sur rennes ?

  • Wody
    Wody     

    Bientôt 50 ans et aucun dirigeant n'a eu le courage de prendre une décision. J'aimerai qu'enfin cette histoire se termine. Un référendum a eu lieu, Hollande n'a même pas été capable de l'appliquer. Il est temps de mettre un terme à cette mascarade.

  • spirou
    spirou     

    Il y a eu un référendum ,il faut l'appliquer (enfin). Monsieur Hulot mange son chapeau tous les jours sans aucune dignité

  • MOI50
    MOI50     

    Il est intéressant de ré-écouter les propos du Président Macron sur France-culture le 3 novembre 2016. Il était pour l'aéroport et on devait respecter l'issue du vote des habitants du département concerné... A suivre donc ....

  • leraleur1944
    leraleur1944     

    Nous allons voir les limites du courage de Mr HULOT pour s'attaquer au zadistes de Notre Dame des Landes

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire