Mis à jour le
NKM le 24 février sur BFMTV
 

Nathalie Kosciusko-Morizet a jugé "extrêmement problématique" le refus de Marine Le Pen de se rendre à une convocation de la police dans l'affaire des assistants parlementaires FN au Parlement européen.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Yop123
    Yop123     

    "Cela jette un vrai trouble sur ce que serait la pratique de pouvoir d'une personnalité comme ça."
    Avait-elle dit la même chose pour Alain Juppé qui, en 2004, avait refusé, dans un courrier du 21 juillet, de se rendre à la convocation du juge. Non ? Donc...

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Elle est peut être dans son droit mais ça donne quand même une idée de la donzelle !

  • Sang9
    Sang9     

    Si elle était obligé, elle ne serait pas convoquée et les services viendrait la chercher, ça diabolise encore plus que d'habitude. Je serais curieux de connaitre toutes les casseroles sur eux que trouverait Marine une fois élue.

  • JCS06
    JCS06     

    Et si elle s'occupait de faire le nettoyage chez les LR, (autrefois UMP, RPR etc ) .... Là les affaires ne manquent pas et elle a du travail !!

  • caramel23
    caramel23     

    c'est son droit , toi ton problème c'est l'anonymat qui pourtant te va si bien !!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire