Nathalie Kosciuscko-Morizet s'estime victime de "tirs croisés" d'En Marche et de la droite pour sa campagne aux législatives.
 

A cinq jours du premier tour des législatives, Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate dans la deuxième circonscription de Paris, ne semble guère optimiste sur ses chances de gagner. La faute, selon elle, à En Marche mais aussi à la droite. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • homeuro
    homeuro     

    une quadra sarkozyste a son époque.elle accusé les autres de complot a son encontre dés qu' elle a un opposant.il faut qu' elle dégagé.place au sang neuf

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Elle ne peut plus soutenir Macron, trop tard.
    ou alors elle a une arrière pensée : y aller plus tard comme ministre, soutenu par Sarkozy.
    Car Sarkozy finira par soutenir Macron.
    Il ne peut quitter la politique en ayant soutenu les perdants (Fillon puis Baroin) .

  • Picto
    Picto     

    Dommage pour NKM.
    Elle a manqué le départ du train Macron.

    Que c'est il passé ?

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Sa voix va s éteindre mais ce n est pas grave elle n intéressé personne cette bobo parisienne grande bourgeoise. Hop retraite. O

  • titi63
    titi63     

    Normale 3 LR candidats, pas de chefs chez les LR ????

  • MC974
    MC974     

    NKM
    Amen !

  • Germinator
    Germinator     

    Ta voix peut s'éteindre .... Nous attendons ça depuis très longtemps !!!!! C'est bien le seul bénéfice que je reconnais à En Marche, c'est de faire taire des gens comme NKM ou Belkacem !!!!

  • jdar97
    jdar97     

    A chacunes de ses défaites NKM trouve un bouc émissaire.
    Mais le problème est qu'elle est la caricature du politique que l'on ne veut plus.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Comme Rachida Data : une "grande gueule" qui va tout perdre, malgré un certain talent.
    Probablement la fautes aux hommes de parti qu'elles ont du humilier et qui se vengent bassement. Les deux vont disparaitre et vont finir ... "consultant"

    Qui en voudrait dans une entreprise ?
    Elles sont trop fortes.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Evidemment !!!

    Elle a déçu les deux ....
    Macron attendait qu'elle vienne, elle aurait pu avoir un beau poste.
    Baroin voulait la garder, mais elle lui a fait la gueule.

    Deux camps déçu par NKM.
    Vengeance oblige : les deux camps vont avoir sa peau.

    Dommage, elle aurait été bien chez Macron.
    Ministre de l'écologie ou des armees (c'est une X)

    tant pis pour elle elle aurait du démissionner des LR. En fait, bien fait pour elle !!!

Votre réponse
Postez un commentaire