Nicolas Hulot après le conseil des ministres à l'Élysée le 24 mai 2017
 

Le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire a donné les raisons de son entrée au gouvernement. Et assure avoir senti de la sincérité de la part d'Emmanuel Macron.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Un écolo du Dimanche,un donneur de leçons qui a toujours bien vécu grace aux subventions de l'EDF.

  • vanda100
    vanda100     

    Hulot a jusque-là refusé d’entrer dans un gouvernement car c’est un solitaire qui ne supporte pas les écolos habituels souvent hystériques.. Peut-être aussi, a-t-il depuis longtemps conscience que l’écologie est un vaste débat souvent sans résultat, donc décourageant..

    Enfin, à 62 ans, Nicolas Hulot s’ennuie certainement un peu. Un poste de ministre dans un gouvernement "ni gauche ni droite" avec de nouvelles têtes l’a probablement attiré. Lui aussi, on l’a un peu déifié. Pas sûr qu’il reste longtemps au gouvernement, on ne sent pas chez lui une dynamique forte.

Votre réponse
Postez un commentaire