× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Nice: "la colère est légitime mais elle ne peut dégénérer dans la haine et la suspicion" pour François Hollande

En Dordogne, le président a précisé que 15 victimes de l'attentat du 14 juillet étaient encore entre la vie et la mort
 

Six jours après l'attentat qui a tué 84 personnes à Nice, François Hollande a dit comprendre la colère mais que celle-ci ne pouvait pas "dégénérer dans la haine et la suspicion" mercredi 20 juillet.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • tecktango
    tecktango     

    Et surtout n'oublions pas d'aller voter en avril et mai 2017

  • bignol
    bignol     

    comme le disait si bien coluche on a le droit d etre en colere mais ce n est pas la faute du gouvernement qui a ouvert les portes des prisons

  • bignol
    bignol     

    comme le disait si bien coluche on a le droit d etre en colere mais ce n est pas la faute du gouvernement qui a ouvert les portes des prisons

  • Szikinio
    Szikinio     

    Il donne des conseils mais est incapable de se rendre compte que c'est leur démagogie d'élus à vouloir refuser de citer le racisme anti blanc qui ne fait que monter les gens les uns contre les autres

Votre réponse
Postez un commentaire