× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mounir Mahjoubi et Benjamin Griveaux
 

Le délégué général du parti, Stanislas Guerini, a récemment évoqué l'idée que le candidat de la majorité présidentielle soit plus vite choisi que prévu, avant de rétro-pédaler. L'un des prétendants, Cédric Villani, s'est plaint du manque de clarté du processus.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire