Mounir Mahjoubi et Benjamin Griveaux
 

Le choix du parti présidentiel d'auditionner puis sélectionner parmi les six candidats à la candidature, sans en référer aux adhérents, crée des remous. Dans une tribune parue dans Le JDD, quatre d'entre eux exigent une "consultation citoyenne", aux contours flous.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire