BFMTV

Municipales à Paris: Copé estime que "Dati est la mieux placée" pour représenter les Républicains

-

- - BFM Paris

"Nous avons souhaité les uns et les autres investir une candidate qui nous parait être la mieux placée pour porter les couleurs des Républicains", a expliqué Jean-François Copé.

"Une candidate naturelle". C'est en ces termes que Jean-François Copé, membre des Républicains et actuel maire de Meaux, a défendu le choix de Rachida Dati pour représenter le parti aux municipales à Paris en 2020. 

La commission nationale d'investiture du parti a en effet tranché pour la maire du 7e arrondissement face à Marie-Claire Carrère-Gée, élue du 14e arrondissement. "Nous avons souhaité les uns et les autres investir une candidate qui nous parait être la mieux placée pour porter les couleurs des Républicains", a expliqué Jean-François Copé.

Une "volonté de fer"

"Elle est une personnalité politique nationale, elle est maire du 7e arrondissement et connaît parfaitement bien Paris", a-t-il poursuivi "Elle a un dynamisme, une notoriété et une volonté de fer qui la rendent tout à fait naturelle comme candidate pour le parti."

Rachida Dati essuie cependant de nombreuses critiques au sein du parti, certains la considérant trop "clivante". "Tout le monde est un peu clivant. C'est ce qui fait la force d'une personnalité! Sinon, elle serait un passe-muraille et ça n'aurait pas d'intérêt", a encore défendu le maire de Meaux.

Remporter la mairie de Paris s'annonce difficile, concède le membre des Républicains. "C'est un contexte horriblement difficile. La droite est divisée et décimée à Paris." Dans un sondage publié mi-septembre, elle n'arrive qu'en quatrième position avec 14%, derrière une liste de la majorité municipale menée par Anne Hidalgo (24%), Benjamin Griveaux (17%, LREM) et Cédric Villani (15%, dissident).

Cyrielle Cabot