× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Valérie Petit
 

Recalée par la commission nationale d'investiture du mouvement macroniste, l'élue du Nord invoque "l'objection de conscience" pour expliquer son refus de soutenir Violette Spillebout, l'ex-socialiste qui lui a été préférée par la CNI. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire