BFMTV

Mort de Fidel Castro: l'hommage de Jean-Luc Mélenchon rassemble 200 personnes à Paris

Le député européen a rendu un vibrant hommage à celui qu'il appelle Fidel, devant la statut de Simon Bolivar à Paris.

Jean-Luc Mélenchon a rendu hommage ce samedi soir à Fidel Castro, qui vient de mourir à l'âge de 90 ans. Deux-cents personnes s'étaient rassemblées autour du leader du Parti de gauche, dans le 8e arrondissement à Paris, devant la statut de Simon Bolivar, le général qui a oeuvré à l'émancipation des peuples d'Amérique du Sud au XIXe siècle.

"Blocus interminable"

Jean-Luc Mélenchon avait lancé l'appel sur Twitter dès ce samedi matin, invitant à apporter "fleurs et bougies".

"Ce jour-ci a été un jour bien triste quand il a commencé. Le sentiment qui nous opprimait alors, de la nouvelle du décès de Fidel nous a amené une fois de plus à penser que c'est dans l'exemple de nos héros que nous puisons sans cesse les leçons et l'énergie dont nous avons besoin pour continuer à ouvrir le chemin que, dans leur temps, à leur place, ils ont d'abord dégagé", a lancé Jean-Luc Mélenchon.

Evoquant le "blocus interminable", le député européen a salué le courage de l'île "ne disposant plus de rien, sinon de la force de son peuple et d'une mobilisation qui ne s'explique par aucune contrainte".

"Fidel a fait des erreurs, oui, Fidel a fait des erreurs, a-t-il concédé. Tout le monde fait des erreurs. Mais tout le monde n'est pas Fidel. Fidel, voici la cohorte des opprimés et des humiliés des deux continents qui t'escortent dans ta dernière marche".

M. R.