× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Le président de la République, Emmanuel Macron (photo d'illustration) - AFP
 

Le chef de l'État a considéré que la mort du chef de Daesh n'était "qu'une étape" dans la lutte contre l'organisation terroriste en Syrie et en Irak. "Le combat continue", a ajouté Emmanuel Macron sur Twitter. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire