BFMTV

Morin : « Joyandet n’est pas en faute »

Hervé Morin défend l'utilisation d'un jet privé par Alain Joyandet

Hervé Morin défend l'utilisation d'un jet privé par Alain Joyandet - -

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, justifie l’utilisation exceptionnelle d’un jet privé à 116 000 euros par Alain Joyandet pour se rendre en Martinique.

Les 23 et 24 mars, Alain Joyandet a affrété un jet privé à 116.500 euros, pour se rendre à la Conférence internationale des villes et des régions du monde pour Haïti, en Martinique. Une île pourtant quotidiennement desservie par les lignes régulières de trois compagnies aériennes. Mais le secrétaire d'Etat à la Coopération justifie cette dépense par ses contraintes d'agenda.

« Il y a des impératifs gouvernementaux »

Pas de quoi en faire un scandale non plus, à en croire le ministre de la Défense et Président du Nouveau Centre, Hervé Morin, invité de Bourdin & Co ce mercredi matin : « Je crois qu’il [ndlr, Joyandet] a donné des explications ; il a expliqué qu’il n’avait pas d’autre solution pour [y] aller. Il y a des impératifs gouvernementaux, qui imposent que vous ne pouvez pas faire ça dans les 24 heures. Donc, il faut à la fois être bien entendu extrêmement vigilent sur tout cela [ndlr, les dépenses] – je pense que nous le sommes –, et en même temps, il faut intégrer l’idée que des responsabilités gouvernementales font que, dans un certain nombre de cas, vous ne pouvez pas prendre un avion de ligne aller-retour, c’est tout. »

Pour retrouver le podcast complet de l’interview d’Hervé Morin, cliquez ici.

La Rédaction