BFMTV

Lagarde : Valls va faire "un peu de com' le 31 décembre"

-

- - -

Jean-Christophe Lagarde, député-maire UDI de Drancy, estime que la décision de Manuel Valls de communiquer le nombre de voitures brûlées lors de la Saint-Sylvestre, est "une incitation" à la délinquance.

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a annoncé jeudi qu'il communiquera le nombre d'interpellations et de voitures brûlées lors du Nouvel an, quelques jours après le réveillon.

Une décision condamnée dans la foulée par Jean-Christophe Lagarde, député-maire UDI de Drancy, qui estime que publier ces chiffres ne fait que renforcer la compétition entre délinquants.

"Je peux comprendre que le ministre de l’intérieur veuille se faire remarquer en cette trêve de confiseurs, mais très franchement le fait de publier chaque année les chiffres comme cela a été longtemps le cas, n’avait, on le constatait tous les jours sur le terrain, pour effet que de lancer une compétition entre les uns et les autres".

Une incitation à la délinquance

Le député craint ainsi une surenchère de la violence : "certains se livrent à cette macabre course aux chiffres, à la concurrence, pour montrer quel est le quartier le plus chaud, le plus sensible, là où les gens pensent être les plus durs."

"Alimenter ces chiffres, faire un peu de com’ avant même que la nuit du 31 arrive, c’est plutôt inciter à la délinquance que de contrer celle-ci", a enfin asséné Jean-Christophe Lagarde.