BFMTV

Jean-Christophe Fromantin annonce quitter l'UDI

BFMTV

"Ces élections régionales marquent la fin des partis traditionnels". Avec les résultats des élections de ce dimanche, le député-maire de Neuilly, membre de l'UDI, en profite pour quitter son parti. Sur Twitter, il annonce vouloir "reprendre sa liberté pour agir autrement". 

Après la forte poussée du FN et la débacle du Parti socialiste, l'élu centriste note "le profond ras-le-bol des Français vis à vis de ceux qui depuis des années ne pensent qu’à la conquête du pouvoir au détriment des évolutions dont la France a besoin".

Le député renvoie dos-à-dos la gauche et la droite, qu'il accuse de "capter le débat", "fermer le jeu" et "arbitrer les élections". "Les Français n’y croient plus et préfèrent la résignation ou le vote populiste ; ils constatent que la France est encalminée dans des difficultés abyssales dont les générations à venir subiront lourdement les conséquences".

En ce qui concerne son parti, avec qui il est en délicatesse depuis l'élection de Jean-Christophe Lagarde à la tête du mouvement, il considère que "l’UDI n’échappe pas à ces travers politiciens". "Elle ne constitue pas une alternative indépendante et ne reflète plus l’élan impulsé à son origine par Jean-Louis Borloo", juge-t-il, sans préciser pour autant s'il reste membre du groupe UDI à l'Assemblée nationale. 

I. V.