Les lycéens, qui manifestaient le 15 mars dernier, devraient rejoindre le cortège.
 

La journée de mobilisation contre les projets de réforme de l'exécutif aura valeur de test pour Emmanuel Macron, estime la presse.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire