BFMTV

Ministères: Ayrault ordonne une cure de maigreur de 5 milliards

-

- - -

Jean-Marc Ayrault demande aux ministères d'« identifier au total 5 milliards d'euros d’économies nouvelles en 2014 », dans les lettres de cadrage budgétaire envoyées vendredi aux membres du gouvernement.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, demande aux ministères d'« identifier au total 5 milliards d'euros d’économies nouvelles en 2014 », dans les lettres de cadrage budgétaire envoyées vendredi aux membres du gouvernement.
« Ces économies permettront de garantir le redressement des comptes publics tout en assurant le financement des mesures que nous avons décidées pour renforcer la compétitivité de notre économie, lutter contre le chômage et conforter la solidarité envers les plus démunis », explique Jean-Marc Ayrault dans un communiqué.

Stabiliser les effectifs de l'Etat

Ces lettres doivent permettre d'élaborer le budget 2014, qui sera marqué selon la Commission européenne par une croissance de 1,2% de l'économie française alors que Paris s'est engagé à ramener son déficit à 3% du PIB l'an prochain, un an plus tard que ce à quoi il s'était précédemment engagé. L'exécutif européen a accepté ce report à condition que des économies et des réformes soient menées en France.
« Le redressement des comptes publics s'inscrit dans ce cadre : il est indispensable pour restaurer nos marges de manoeuvre », ajoute Jean-Marc Ayrault. Le Premier ministre confirme sa volonté de retour à l'équilibre des finances publiques en 2017 « par un partage équilibré des efforts entre recettes et dépenses, en associant l'ensemble des collectivités publiques ». Pour assurer cet équilibre, « nous concentrons aujourd'hui notre action sur la maîtrise de la dépense. [L'effort] portera principalement sur les dépenses hors masse salariale, car nous avons pris l'engagement de stabiliser les effectifs de l'Etat », souligne Jean-Marc Ayrault en demandant « d'ambitieuses réformes structurelles sur les dépenses de chaque ministère ».

Un effort global de redressement

Des échanges auront lieu aux mois de mars et avril entre chaque ministre et le ministre de l'Economie et des Finances et le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac. Jean-Marc Ayrault annonce qu'il fixera ensuite au moins de juin les crédits de chaque ministère pour 2014 dans une lettre-plafond qui sera présentée au Parlement dans le cadre du débat d'orientation des finances publiques. Les lettres de cadrage ne portent que sur le budget de l'Etat et les ressources affectées aux opérateurs. Le gouvernement, conclut Jean-Marc Ayrault, actualisera les prévisions économiques et présentera les grandes lignes de l'effort global de redressement dans le cadre du programme de stabilité de 2013 à 2017, qui sera transmis au Parlement mi-avril.

|||

Les Grandes Gueules lancent le GGTHON : Cette fois encore, ils ont besoin de nous ! Le gouvernement a prévenu : plusieurs milliards d’euros supplémentaires doivent être récoltés pour boucler le budget de l’année prochaine. Les GG sont solidaires et font appel à vous afin d’éviter à la France la banqueroute !
Envoyez-nous vos propositions pour le GGTHON des Grandes Gueules en cliquant ici.

Alexandre Le Mer avec AFP