Emmanuel Macron, le 9 juin 2018.
 

Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, avait demandé plus tôt dans la journée des excuses de Paris; après les propos tenus la veille par Emmanuel Macron sur l'Italie. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire