Michel Onfray se justifie sur sa lettre jugée homophobe

Onfray
 

Accusé de tenir des propos homophobes dans sa lettre ouverte au président de la République, le philosophe défend un écrit cynique et satirique.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

Votre opinion

Postez un commentaire