BFMTV

Météo: Hervé Morin demande aux chaînes d'adoucir les prévisions en Normandie

Hervé Morin, le 20 janvier 2012.

Hervé Morin, le 20 janvier 2012. - Frank Perry - AFP

Le président UDI de la région Normandie a écrit à plusieurs grandes chaînes de télévision pour leur demander de ne pas montrer la ville de Cherbourg sur les cartes, selon lui trop froide et pluvieuse pour être représentative de la région. Il suggère de lui préférer Caen.

Pas question de laisser croire aux Français que sa région n'est que pluvieuse. Mécontent de la représentation qui en est faite dans les bulletins météorologiques, le président UDI de Normandie, Hervé Morin, a annoncé ce mardi avoir écrit aux PDG de TF1, France TV, Canal+ et BFMTV pour rectifier le tir. 

En cause: le choix de montrer Cherbourg sur les cartes plutôt que d'autres villes comme Caen, selon lui plus représentative des températures et du temps qu'il fait dans sa région.

"De par sa situation géographique, la presqu'île du Cotentin (où se trouve Cherbourg, Ndlr) constitue un point plutôt froid et pluvieux, et ne reflète pas la réalité du climat normand. Ainsi, entre 2013 et 2015, il a plu en moyenne 878 mm par an à Cherbourg contre 707 mm à Caen avec de vrais différentiels de températures", écrit l'ancien ministre dans un courrier adressé à TF1, daté du 12 septembre. 
"Aussi, comme vous en laisse la possibilité Météo France, je vous serais très reconnaissant de remplacer Cherbourg par une autre ville comme Granville, Avranches, ou Caen, afin de véhiculer une image plus sincère de notre climat. Ce changement serait utile pour l'attractivité et l'image de notre territoire", poursuit-il.

La présentatrice météo de TF1 Evelyne Dhéliat a répondu à Hervé Morin le 17 octobre. Disant espérer "ne pas trahir la douceur normande", elle indique accepter de choisir la ville de Caen plutôt que Cherbourg pour représenter la Basse Normandie dans les prochains bulletins météo.
V.R.