× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Jean-Luc Mélenchon, le 23 juin 2017.
 

Le nouveau député des Bouches-du-Rhône promet, dans un entretien au JDD, d'incarner une "opposition globale et frontale" au Parlement, et accuse les partis de gauche d'avoir tenté de "bloquer la percée de La France insoumise".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Modeste 71
    Modeste 71     

    Mélenchon manque de simplicité il ne represente pas toute la gauche
    Il oublie un peu beaucoup qu'il n'a pas gagné les présidentielles et les législatives
    Mais il fait comme si il était incoutournable
    Plus dur sera le réveil pour ses partisans

  • Basta
    Basta     

    Le haineux Melenchon aboie de plus en plus fort pour se convaincre qu'il a un avenir. Mais ses rodomontades ne cachent pas son populisme, son sectarisme autoritariste et le fait qu'il ne représente pas grand monde. Qu'il dégage lui aussi, ce fonctionnaire de la politique, payé par les citoyens depuis des années à nous casser les oreilles. Ouste, basta!

  • denis lassay
    denis lassay     

    pour la France insoumise : 7 millions au premier tour des présidentielles mais 2.5 millions au premier tour des législatives comment FI explique ce désengagement de ses partisans de plus de 65 % en 1 mois alors que "En marche" n'a perdu que 15 % de ses voix
    Si E Macron est illégitime quel est donc le degré de légitimité de Mr Mémlenchon >> vous avez deux heures

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à denis lassay)

    oui mais au premier tour des élections présidentielles, Mélenchon n'ntait pas encore malade dans sa tête.
    En tout cas ça ne se voyait pas !

    Si les élections avaient lieu demain, il ne gagnera même pas la moitié de des voix qu'on eu "ses" candidats.
    il est malade, ce type. Quant à ses candidats .... en tout cas les élus sont pas folichons.

  • Flomatem
    Flomatem     

    Ah çà y est , c'est de la faute des autres si il à été dégagé au 1er tour. Triste personnage

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    il va perdre toute sa crédibilité

    Vous vous rappelez de Georges Marchais (PC) ?
    Tout le monde se moquait de lui et ne l'écoutant plus.
    ... à part pour le ridiculiser ...

    Mélenchon en prend le chemin.

Votre réponse
Postez un commentaire