Jean-Luc Mélenchon
 

Lors de son 1er mai marseillais, le leader de la France insoumise a estimé que la "jonction des forces" sociales et politiques était en cours contre Emmanuel Macron. 

Votre opinion

Postez un commentaire