× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
melenchon-lille
 

A Lille, dans une salle du Grand Palais comble, Jean-Luc Mélenchon a fustigé le libéralisme de ses adversaires. Il a aussi rendu les coups après avoir subi diverses attaques ces derniers jours. Il n'a pas répondu, en revanche, à François Hollande qui a dit voir un "péril" dans sa campagne. 

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • VERITAS53
    VERITAS53     

    La déclaration de patrimoine de Jean-Luc Mélenchon pour les présidentielles 2017 a été publiée par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) le 22 mars 2017. Sa déclaration, datée du 13 mars dernier, est téléchargeable via internet sous la forme d'un fichier PDF. Le patrimoine de Jean-Luc Mélenchon dépasse le million d'euros.

  • jacques1234
    jacques1234     

    Fillon, Macron et Le Pen défendent les grands groupes industriels qui s'arrangent toujours pour ne pas payer d'impôts en faisant des montages financiers que les petites entreprises ne peuvent pas faire. Paradoxalement, seul Mélenchon a un programme efficace pour relancer l'ÉCONOMIE RÉELLE. Je suis de droite et je voterais Mélenchon car il est le seul à défendre vraiment les artisans et commerçants français.

  • minimoi 1
    minimoi 1     

    L'agneau redevient loup !!!!

  • James Nami
    James Nami     

    le programme de Mélenchon! ça fait un peu peur quand même. Fiscalité, déficit, immigration, politique étrangère, il veut la France pauvre, a l'image de la Bolivie ou des pays communistes de l'Amérique du sud etc... regarde bien!

  • beaudolo
    beaudolo     

    C’est quand même incroyable qu’en 2017 avec tous les moyens d’information dont disposent les Français pour s’informer sur les programmes des candidats que l’on puisse encore être séduit uniquement par la faconde de l’un d’entre-eux. Je comprends mieux maintenant pourquoi certains se laissent embobiner par des gourous et rejoignent des sectes !

    jacques1234
    jacques1234      (réponse à beaudolo)

    Avant le charisme, c'est surtout le programme de Mélenchon qui séduit, car il est cohérent pour redonner du travail aux petites entreprises françaises.

  • benpardi!
    benpardi!     

    Il a bien raison d'ignorer l'Autre. Le combat cesse faute de combattants !

  • beaudolo
    beaudolo     

    cet homme est dangereux pour l'avenir de notre pays!
    Le programme de Mélenchon.
    JL Mélenchon a élaboré un programme inspiré des révolutionnaires sud-américains, notamment le Vénézuélien Hugo Chavez, pour lequel il ne cache pas son admiration.
    Son programme, se caractérise notamment par une explosion des dépenses publiques de 270 Mds d’euros, une hausse de 120Mds des impôts, la confiscation de tous les revenus supérieurs à 400 000 euros par an, une sixième semaine de congés payés, la retraite à 60 ans, le retour pur et dur aux 35 heures et la collectivisation de l’économie.
    Ces dirigeants autoritaires sud-américains sont les modèles de JL Mélenchon. Malgré leurs échecs économiques cuisants (le Vénézuela est aujourd’hui un pays en faillite alors qu’il dispose des plus grandes réserves pétrolières au monde), son programme continue de s’en inspirer !

    Dracoo Pascal
    Dracoo Pascal      (réponse à beaudolo)

    +1, d'autre part ce qui me fait peur,
    démilitarisation remise en cause de l’Europe, mandat à cour terme.
    ont ce croirai dans un monde de bisou-nours.

  • Robespierre974
    Robespierre974     

    Nous n'avons pas les moyens de batifoler idéologiquement sur des questions utopiques. Le vote Jean-Luc Melenchon n'est pas un vote pour se faire plaisir mais c'est belle est bien un vote de combat, utile à notre survie sociale. Nous ne pouvons plus accepter que des travailleurs soient systématiquement mis en concurrence pour des raisons de coûts, les travailleurs ne sont pas des marchandises. De même, que nous ne pouvons plus accepter que des gens érigent en principe, avec la complicité de nos dirigeants, l'incivisme abject de la fuite du fisc par tout les moyens possibles, soit par l'exil ou la fraude.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Robespierre974)

    tu vis dans le passé, le Front Populaire c'était en 1936, nous en 2017 nous devons être à la hauteur des autres pays européens ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, la lutte des classes c'est dépassé!

Votre réponse
Postez un commentaire