BFMTV

Mayotte: quel est le problème?

Photo d'illustration

Photo d'illustration - ORNELLA LAMBERTI / AFP

L'île de Mayotte, plus pauvre des départements français, est soumise à une forte immigration clandestine, dont découle une saturation des services publics.

Insécurité, hôpitaux et écoles saturés, chômage: l'île de Mayotte, secouée depuis le 20 février par une "grève générale", est soumise à une pression migratoire écrasante en raison de sa proximité avec les Comores, à 70 kilomètres de ses côtes. C'est contre cette immigration massive, et les troubles à l'ordre public qui en découlent, que protestent les habitants de l'île. La ministre des Outre-mer Annick Girardin est ce lundi à Mayotte pour tenter de trouver une issue à la crise.

Le département connaît depuis le début de l'année des actes de violence à répétition notamment aux abords d'établissements scolaires, qui ont conduit les personnels de trois lycées à exercer leur droit de retrait, tout comme la grande majorité des chauffeurs de bus scolaire, dont les véhicules sont régulièrement caillassés.

Pression démographique

Mayotte est le plus pauvre des départements français: 84% des habitants de l'île vivent sous le seuil de pauvreté, tandis que le taux de chômage s'élève à 46%. Une situation corrélée en bonne part à la saturation migratoire de l'île, 40% de la population de Mayotte étant de nationalité comorienne. Exemple édifiant de cette pression démographique, la maternité de Mayotte enregistre 10.000 naissances par an - deux fois plus que dans la plus grande maternité d'Île-de-France - dont 70% issues de parents étrangers. 

Le mouvement qui agite l'île a pour l'instant pris la forme de manifestations dans les rues du chef-lieu, d'opérations escargot, "île morte" ou de barrages sur les principaux axes routiers. Après trois semaines de conflit, la situation s'est encore tendue dimanche, avec le blocage du port principal de l'île.

Louis Nadau avec AFP