BFMTV

Martine Aubry : portrait

-

- - -

Très populaire dans sa région, la Maire de Lille a récemment déclaré sa candidature au poste de 1er secrétaire du PS. Portrait de Martine Aubry.

Interview de Martine Aubry :
« Je ne pourrais gouverner ni avec Bayrou, ni avec Besancenot » « Si je suis troisième, je sais qui je choisirai... »

La fille de Jacques Delors est aujourd'hui âgée de 58 ans. Après l'ENA, elle travaille dans plusieurs cabinets ministériels durant les années Mitterrand, avant de se voir nommée ministre du Travail de 1991 à 1993 dans les gouvernements Cresson et Bérégovoy. Quand la gauche revient au pouvoir en 1997, Lionel Jospin en fait la numéro 2 de son gouvernement en tant que ministre de l'Emploi et de la Solidarité.

A ce poste, entre 1997 et 2000, elle est l'initiatrice de mesures phares : elle met en place la loi sur les 35 heures et les RTT, la Couverture Médicale Universelle, les emplois-jeunes... Elle démissionne en 2000 pour se présenter à la mairie de Lille. Elue en 2001, elle s'investit dans son mandat, ne prenant pas ou peu part aux luttes au sommet du PS pour le leadership. Ce n'est qu'en 2008, après avoir été réélue à la mairie lilloise, qu'elle se lance dans la course à la tête du PS. Sans se déclarer candidate, elle se retrouve à la tête d'un rassemblement composé d'anciens ennemis, proches de Dominique Strauss-Kahn et de Laurent Fabius.

Lors du vote des militants, la motion qu'elle conduit se classe 3ème (25%), au coude à coude avec celle de Bertrand Delanoë (25%)et derrière celle de Ségolène Royal (29%).

[Retour au dossier spécial PS]

La rédaction