Martine Aubry en meeting de préparation des élections régionales.
 

EDITO – Pour notre spécialiste Apolline de Malherbe, Martine Aubry est devenue un "fantôme mythique". Elle perd son intégrité au sein du Parti socialiste.

Apolline de MALHERBE

Editorialiste politique

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    C'est de famille de ne pas savoir se décider...

  • proutch
    proutch     

    "à force de ne pas la comprendre, on se dit qu'il n'y a rien à comprendre chez elle au final."
    je crois que c'est ça, en effet....Mais il y a une chose qui est sûre: c'est que son ego démesuré supporte mal de n'être pas grand chose depuis un bout de temps...

Votre réponse
Postez un commentaire