BFMTV

Marseille: au soir de l'effondrement des immeubles, la mairie d'arrondissement a fêté le chocolat 

Mardi soir, pendant que les secours s'activaient pour déblayer les gravats et retrouver les victimes après l'effondrement de deux immeubles à Marseille, la mairie des 6e et 8e arrondissements de la ville hébergeait une soirée consacrée aux chocolats de Noël. Sur les réseaux sociaux, ce décalage a ulcéré les administrés.

Cette fois-ci, le chocolat pèse sur l'estomac de ceux qui n'en ont pas mangé. Mardi soir à Marseille, alors que pompiers et secouristes étaient à pied d'œuvre pour rechercher les victimes après l'effondrement de deux immeubles, et d'une partie d'un troisième, rue d'Aubagne (à cheval sur les 1er et 6e arrondissements), la mairie des 6e et 8e arrondissements a tenu une soirée consacrée aux chocolats de Noël. 

La colère des internautes 

Les photos de l'événement, organisé avec l'association "Partage, amitié et fête", ont beaucoup circulé sur les réseaux sociaux et ont déclenché la fureur de nombreux internautes. On peut notamment voir le maire Yves Moraine et son adjointe au Logement. Dans un post Twitter, le compte I Love Marseille, entre autres, a relevé ce douloureux décalage. ""Très belle soirée autour du chocolat organisée par l’association 'Partage, amitié et fête' !" à la mairie 6/8. A la même heure, le procureur de la République faisait état de 8 personnes disparues après l'effondrement des immeubles, rue d'Aubagne à Noailles", peut-on lire. 

A ce jour, sept corps ont été découverts sous les décombres.

R.V.