BFMTV

Mariton sur le chômage : "Pole emploi devrait être rémunéré au résultat"

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme

Hervé Mariton, député UMP de la Drôme - -

Hervé Mariton, député UMP de la Drome était invité de la matinale de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin. Il a réagi à l'annonce des mauvais chiffres du chômage pour le mois de décembre. Il a également fait quelques propositions pour lutter contre cette hausse inexorable.

Invité sur RMC dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin, le député UMP de la Drome, Hervé Mariton, a dénoncé la politique gouvernementale en matière d'emplois, après l'annonce des chiffres du chômage (+0,3% en décembre). Au-delà du commentaire, le député, à l'image de la plupart des partis politiques d'opposition a profité de ce passage dans la matinale de RMC pour faire quelques propositions visant à "libérer le travail". Parmi elles : suppression des 35 heures, réforme de l'indemnisation du chômage, création d'une "agence du travail" – "un pôle emploi rémunéré au résultat". L'UMP propose également de "remplacer les CDD et CDI par un contrat de travail unique à durée déterminée, mais qui pourrait porter sur une mission précise et dont l'achèvement entraînerait la fin du contrat".

Enfin, pour les entreprises, l'UMP suggère de supprimer "les effets de seuil" sociaux, qui, dit-elle, permettrait de créer par exemple 350 000 emplois dans la filière des industries électroniques.

"Ne pas jeter les salariés"

Concernant le licenciement plus simple pour les employeurs, Hervé Mariton explique "qu'il faut, que la sécurité juridique soit là. Il ne s'agit pas de jeter les salariés mais il faut que l'employeur comme le salarié, soit dans une situation juridique certaine et donc limiter les aléas actuels de la justice prud'homale".

La rédaction