BFMTV

Mariton: sur l'impôt, Hollande "se comporte comme un alcoolique"

Hervé Mariton

Hervé Mariton - BFMTV

Hervé Mariton, député de la Drôme et candidat à la présidence de l'UMP était l'invité de BFMTV et de RMC lundi. Sur l'affaire Fillon/Jouyet, il a tenu a "accorder sa confiance" à l'ancien Premier ministre et exprimé "ses doutes" sur l'élection à venir au sein de sa famille politique.

Affaire Fillon-Jouyet, présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy... Le député de la Drôme et candidat à la présidence de l'UMP, Hervé Mariton était l'invité lundi de BFMTV et de RMC. Ce qu'il faut retenir de son entretien avec Jean-Jacques Bourdin.

#Le tacle: "des discussions de cour de récréation"

Hervé Mariton, candidat à la présidence de l'UMP, s'est dit affligé par les polémiques qui se succèdent dans sa famille politique. "Il faut restaurer un parti, l'UMP mais nous sommes encombrés par des discussions, puis par des démentis", peste le député de la Drôme, en référence à l'affaire Fillon/Jouyet mais aussi au livre qui compile les attaques de Nicolas Sarkozy contre l'ensemble de la classe politique.

"Les militants UMP ne veulent pas que nous soyons réduits à des discussions de cour de récréation" quand "il y a tant à faire pour notre pays. (...) C'est triste", lâche-t-il.

Interrogé sur les propos prêtés à François Fillon par Jean-Pierre Jouyet dans un livre, Hervé Mariton a "donné toute sa confiance" à l'ancien Premier ministre. "Il est suffisamment intelligent" pour ne pas avoir demandé à l'Elysée de "taper" sur Nicolas Sarkozy.

Jean-Pierre Jouyet doit-il démissionner? "Je ne veux pas jouer les procureurs mais je dois dire qu'il est aujourd’hui dans une situation extrêmement inconfortable. Ce garçon me parait extrêmement volubile sur des faits qui sont tout de même d’une envergure majeure".

#L'ambition: "mettre du professionnalisme à l'UMP"

"Je suis candidat à la présidence de l'UMP pour redresser un parti qui mérite qu'on s'y consacre, un parti où il faut mettre du professionnalisme (...) Est-ce que l’UMP est dans une organisation solide? La réponse est non", explique Hervé Mariton qui insiste sur le fait qu'il "est le seul candidat à la présidence de l'UMP à ne pas viser la primaire de la présidentielle en 2016". 

"C'est clair pour Nicolas Sarkozy quand Bruno Le Maire ne répond jamais vraiment à la question", estime le député UMP.

Quant au vote de la fin du mois de novembre, Hervé Mariton, qui est "dans le combat" malgré le faible score annoncé sur sa personne, confie "ses doutes", notamment sur "les compétences techniques mises en œuvre" pour le scrutin. "J'ai posé une liste de questions techniques sur le déroulement du vote électronique, plusieurs semaines après je n'ai pas de réponse", a-t-il déclaré à Jean-Jacques Bourdin.

Il "regrette" également "que les résultats département par département ne soit pas donnés".

#La comparaison: "le président de la République se comporte comme un alcoolique"

Alors qu'il était interrogé sur le délai accordé par la Commission de Bruxelles à la France, Hervé Mariton a déclaré à propos de l'impôt: "le président de la République se comporte comme un alcoolique. Vous savez celui qui dit: 'j'arrête de boire' mais à qui il faut toujours un dernier verre. (...) Lui promet d'arrêter de faire payer des impôts supplémentaires". Jeudi, lors de son face à face avec quatre Français, François Hollande avait assuré que les impôts n'augmenteraient plus en 2015.

S.A.