Mariani ne veut pas envisager le retour d'enfants de jihadistes en France au-delà de 3 ans

mariani
 

Thierry Mariani, récemment transfuge depuis les Républicains jusqu'au Rassemblement national dont il occupe la troisième place sur la liste aux européennes, était sur notre plateau ce jeudi. Il s'est exprimé au sujet du retour des jihadistes en France et surtout de leurs enfants. Il ne veut pas d'exception pour ces derniers, bien qu'au cas par cas il accepte l'idée d'accueillir des enfants en bas âge. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire