BFMTV

Marche blanche: Le président du Crif appelle Le Pen et Mélenchon "à faire le ménage chez eux"

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Francis Kalifat, avait voulu décourager les venues de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen à la marche blanche en mémoire de Mireille Knoll et contre l'antisémitisme. Ceux-ci ont cependant rejoint le cortège ce mercredi. Sur notre antenne, il en a pris acte tout en le déplorant visiblement.

Francis Kalifat, président du Conseil représentatif des institutions juives, est intervenue ce mercredi sur notre antenne depuis la place de la Nation peu avant que la marche blanche en hommage à la mémoire de Mireille Knoll et contre l'antisémitisme ne débute. Jean-Luc Mélenchon et des personnalités insoumises, comme Marine Le Pen et des membres du Front national, étaient bien présents dans le cortège. 

La veille, Francis Kalifat s'était opposé à ces présences. Cependant, le fils de la défunte, Daniel Knoll, lui, avait expliqué que "tout le monde" était le bienvenu au micro de notre journaliste Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin. "Le Crif fait de la politique et moi j'ouvre mon coeur à tout le monde", a-t-il lancé, déclarant n'être "absolument pas" sur la même ligne que le Crif.

Kalifat maintient ses propos 

Francis Kalifat a donc pris "acte" des participations de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, tout en maintenant ses propos:

"J’ai pris acte du fait qu’ils avaient annoncé leur venue à la manifestation. Mais cela ne change rien à ce que j’avais dit auparavant qui partait d’un constat, et ce constat est que tant à l’extrême-gauche qu’à l’extrême-droite, il y a une grande concentration d’antisémites."

"Et donc, pour manifester pour dire non à l’antisémitisme, je crois qu’il faut d’abord faire le ménage chez soi", a-t-il poursuivi. Il a aussi évoqué les propos de Daniel Knoll:

"Chacun est dans son rôle et le fils de madame Knoll a parlé avec son cœur. Il l’a dit lui-même. Chacun a une maman, une grand-mère. Je suis dans mon rôle de dirigeant d’une organisation juive dont la lutte essentielle est la lutte contre l’antisémitisme et ce combat ne peut pas se faire avec ceux qui ne font pas le ménage chez eux pour extirper l’antisémitisme de certains de leurs membres, et parfois d’une grande partie d’entre eux."

Robin Verner