BFMTV

Magnanville: David Douillet décrit "l'homme remarquable" qu'était le policier assassiné

David Douillet a fait part de son émotion à la suite du meurtre du couple de policiers

David Douillet a fait part de son émotion à la suite du meurtre du couple de policiers - BFMTV

David Douillet a témoigné de son émotion ce mardi sur BFMTV, au lendemain du meurtre du couple de policiers à Magnanville.

Sept mois jour pour jour après la nuit sanglante du 13 novembre, la barbarie jihadiste a de nouveau frappé la France. A Magnanville, près de Mantes-la-Jolie, Larossi Abbala a assassiné un homme et sa femme, tous deux policiers, ce lundi, au nom de Daesh. Un "acte incontestablement terroriste", selon François Hollande et qui n'a pas manqué de faire réagir David Douillet. 

Le député LR des Yvelines connaissait le mari qu'il a décrit comme "un homme remarquable, les jeunes apprenaient beaucoup à son contact".

"Je connaissais le policier, Jean-Baptiste avec lequel j'avais passé un moment il y a quelques années pour comprendre ce que vivaient les policiers de la BAC. Je l'avais connu à cette époque et on s'était ensuite croisés plusieurs fois de manière amicale", a-t-il raconté, visiblement ému. 

Douillet salue l'exemplarité des collègues du couple

L'ancien champion de judo n'a pas su dire si la victime avait fait l'objet de menaces, mais a assuré que ces intimidations étaient le lot quotidien des "policiers et des hommes politiques". Les forces de l'ordre font partie des professions explicitement visées par Daesh

Celui qui fut ministre des Sports sous Nicolas Sarkozy a par ailleurs salué l’exemplarité des collègues du gardien de la paix tué, qui malgré "la douleur et la tristesse", "gardent leur professionnalisme et effectuent leur tâche de protection des citoyens".

M.-C.M.