BFMTV

Macron veut "responsabiliser les personnes pauvres" car "il y en a qui déconnent"

Emmanuel Macron s'est exprimé ce mardi à la mi-journée devant le Conseil municipal de Gasny, dans l'Eure, en prélude de sa réunion avec 600 maires à Grand Bourgtheroulde. Il a alors dit vouloir "responsabiliser" les personnes en difficulté car, selon lui, certaines d'entre elles "déconnent".

Lors de son apparition surprise ce mardi à la mi-journée au Conseil municipal de Gasny, dans l'Eure, peu avant de se rendre à Grand Bourgtheroulde pour prendre la parole devant 600 maires pour ouvrir le débat national, Emmanuel Macron a répondu à quelques élus.

Il s'est alors exprimé au sujet de la situation sociale du pays, abordant plus précisément le chapitre des personnes pauvres, comme BFMTV a pu le vérifier dans un enregistrement audio. 

"On va davantage les responsabiliser" 

Il a dans un premier temps déclaré: "Une partie du traitement de la pauvreté est dans la personne en situation de pauvreté, en les considérant, en les responsabilisant, en les aidant à s'en sortir. Ils sont tous acteurs." Il a ensuite affirmé que la solution ne résidait "pas dans le face à face à face entre ceux qui profiteraient d'un coté et ceux qui seraient les vache à lait de l'autre, comme j'entends parfois", ponctuant ici "ce n'est pas vrai".

Il a ensuite lancé: "Elle est dans un travail collectif très fin où il faut des travailleurs sociaux, où il faut des gens qui sont en situation de difficulté mais qu'on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent. Mais ils sont tous acteurs."

En préambule, Emmanuel Macron avait estimé: "La stratégie qu’on doit avoir, c’est de dire aux gens : ‘Vous n’êtes pas des pions qu’on bouge’. Notre société, ce qu’elle nous a dit là, c’est : ‘Quand on m’impose les choses et que je ne les comprends plus ou n’ai pas mon mot à dire, je ne veux plus participer’."

Mathieu Coache avec Robin Verner