Le président français Emmanuel Macron devant le Congrès à Versailles près de Paris, le 3 juillet
 

Devant l'ensemble des parlementaires réunis lundi en Congrès à Versailles, Emmanuel Macron a annoncé une réforme des institutions, qui pourra être menée à bien par voie de référendum.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • marco3340
    marco3340     

    Ils en pensent quoi les députés "En Marche" ? Pas trop vexés d'avoir servi leur gourou et d'être bientôt jetés comme des kleenex?

  • dano54
    dano54     

    Ce recours au référendum présenté soit comme une menace soit comme un acte de soumission à la voix du peuple est ridicule puisque le référendum n'est qu'un mode de ratification possible d'une décision commune de l'assemblée et du sénat !
    Poudre aux yeux !
    Certes de Gaulle y a eu recours mais c'était de Gaulle et c'était pour l'élection du président au suffrage universel !

Votre réponse
Postez un commentaire