Hommage national
 

Emmanuel Macron a déclaré ce mercredi lors de l'hommage au gendarme Arnaud Beltrame, que l'octogénaire Mireille Knoll, brûlée et poignardée vendredi, a été "assassinée parce qu'elle était juive".

Votre opinion

Postez un commentaire