Emmanuel Macron lors d'un débat avec les élus franciliens organisé à Evry-Courcouronnes, le 4 février 2019
 

Face aux maires et représentants associatifs d'Ile-de-France réunis à Evry-Courcouronnes ce lundi, le chef d'Etat a assumé la baisse des emplois aidés, tout en reconnaissant que cette mesure avait "fait souffrir" dans "les lieux fragiles".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire