Emmanuel Macron voeux
 

Pour la première fois de son quinquennat, le président Emmanuel Macron s'est frotté à l'exercice délicat des voeux de fin d'année. L'occasion de montrer toute sa détermination à continuer son action en 2018.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • mysti
    mysti     

    ça veut dire qu'il va continuer à nous faire un discours par jour, à se faire téléviser et photographier tous les jours. Il en aura bien profité de son quinquennat narcissique. Ce n'est pas Jupiter, c'est Narcisse si l'on se réfère à la mythologie. En plus, il est incapable de faire court, et là c'est un défaut d'organisation dans sa tête. Dès qu'il voit un micro ou une caméra il est fasciné comme un lapin devant les phares d'une voiture. Il ne peut plus bouger

  • LEMONDEVATRESMAL
    LEMONDEVATRESMAL     

    Agir ?
    S'en prendre aux salariés... s'en prendre aux licenciés en procédure prud'homale... s'en prend aux chômeurs... Les mêmes personnes en fait... Ton acharnement n'a pas de limite !
    J'ai la nausée !

  • LEMONDEVATRESMAL
    LEMONDEVATRESMAL     

    Agir ?
    S'en prendre aux salariés... s'en prendre aux licenciés en procédure prud'homale... s'en prend aux chômeurs... Les mêmes personnes en fait... Ton acharnement n'a pas de limite !
    J'ai la nausée !

  • beaudolo
    beaudolo     

    Très bien mais n'oublies pas Emmanuel que tu dois supprimer en 5 ans 120 000 postes de fonctionnaires, pas 12 000 comme on pourrait le penser en regardant le résultat de cette année,

  • beaudolo
    beaudolo     

    Très bien mais si c'est pour brasser de l'air il vaut mieux s'arrêter!

Votre réponse
Postez un commentaire