000_P2595.jpg
 

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont eu un dialogue musclé sur la Syrie lors de leur première rencontre lundi à Versailles.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Jouberto
    Jouberto     

    Pauvre Poutine qui devait trembler de peur devant le petit Macron ....
    Décidément, les médias Français sont toujours aussi envoûtés et voudraient nous faire partager cet envoûtement jusqu'aux législatives...

  • vauban
    vauban     

    heureusement que nous avons Macron président , un président à la hauteur de la tâche et pas un Fillon ou une Le Pen qui rampent devant Poutine.

Votre réponse
Postez un commentaire