Emmanuel Macron
 

Interrogé par le Nouvelle Revue Française, le chef de l'État a affirmé "avoir passé une nuit" à écrire le discours en hommage à l'icône du rock français "en sachant parfaitement que ce discours ne servirait à rien, que les gens n’en voulaient pas".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire