(Photo d'illustration)
 

Le parti d'Emmanuel Macron évoque une "atteinte au secret des correspondances" et une "usurpation d'identité". Wikileaks a publié 71.000 mails piratés avant le second tour de la présidentielle.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • citoyen_auditeur_bfm
    citoyen_auditeur_bfm     

    Emmanuel Macron veut faire arrêter Julien Assange.

    Emmanuel Macron veut éradiquer Wikileaks les anciens partis politiques et les syndicats.

    Il veut supprimer toute forme de contre-pouvoir en France.

    Le Président de la République n'est plus le garant de la Constitution mais son destructeur.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il y a des vérités qui ne doivent pas être publiées.

  • Chriss97229
    Chriss97229     

    Lorsque les jeunes générations actuelles seront à l'âge adulte, elles seront mieux armées pour faire la part des choses entre vraies et fausses nouvelles, les actions du type 5ème colonne n'auront plus d'effet que sur une petite minorité prête à recevoir ce genre d'information. Malheureusement actuellement par manque d'éducation sur ce type de problème une majorité est sans doute sensible à ces fausses nouvelles.

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    ehhhh ohhhh .... quand on se dit un parti SERIEUX, on sécurise ses mails et ses téléphones.
    Précautions élémentaires pour veut se dire "responsable" (et sérieux).

    C'est comme madame Clinton avec sa boite email privée. C'est indigne d'un responsable ou futur responsable politique.
    Faut pas être naïf en politique.
    Comme en business.

    ... seuls les "paranoïaques survivront" ...
    (cette citation est hors contexte, elle est de Andy Grove le créateur de Intel, mais est plus que vrai de nos jours pour TOUS les domaines)

    vauban
    vauban      (réponse à Et maintenant ?)

    selon Michel Kartner fondateur du site web Le Blog Du Hacker aucune protection ne peut vous sécuriser totalement, si quelqu'un veut absolument pirater votre PC ou votre téléphone il peut le faire.

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à vauban)

    Mais non ...
    Un ou quelques emails protégés peuvent être hackés par des professionnels. Pas 70 000
    A ce niveau c'est entrer dans les boites mail avec un "piège" (grossier souvent)

    Si seulement ils avaient encrypté leur email (PGP ou autres encrypteurs gratuits), il n'y aurait pas d'affaire.
    Idem pour les échanges de SMS.
    Ce sont des dilettants

    Faut il que les mafieux, loubards dealers, terroristes aillent leur donner des cours ???

Votre réponse
Postez un commentaire