Emmanuel Macron
 

Par sa méthode de concertation séparée des syndicats, Emmanuel Macron est parvenu à se prémunir d'un éventuel front syndical contre la loi travail.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • bergheim
    bergheim     

    c'est l'union sacrée contre les extrémistes

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à bergheim)

    normal, les extremistas sont inutiles.
    Voire nocifs.

  • vauban
    vauban     

    "La main du chef de l'État n'a pas tremblé! Emmanuel Macron avait promis d'engager une vaste réforme du Code du travail: elle est en bonne voie", se félicite ainsi Jacques-Olivier Martin dans les colonnes du Figaro.

    Le Monde juge également que la victoire tactique d'Emmanuel Macron est acquise pour cette "première manche

    journaux de droite et de gauche
    en même temps

    ♥ de France
    ♥ de France      (réponse à vauban)

    Journaux subventionné grassement par l'état ! On ne mord pas la main qui nourrit...
    La question droite gauche est une fausse référence cherchant à diviser pendant que la politique reste inchangée depuis des décennies. De peur que les extrêmes ne prennent le pouvoir, dû a un désir ardent de changement, ils abattirent leur dernière carte, celle du ni-droite ni-gauche, bref la carte du à droite et en même temps à gauche qu'ils nommèrent Macron.

  • Picto
    Picto     

    Ben oui ... c'est comme ça que gagne Macron.

    Bonaparte au milieu du Pont D'arcole ...
    Ce ne fut qu'un début.

    il en a dans la tête "le petit" !
    Ailleurs aussi je pense.

  • stef945
    stef945     

    On c'est que la presse est la segonde force du pouvoir, et arrive à faire passé n'importe qui. et ils en tire profit.

    Picto
    Picto      (réponse à stef945)

    Evidemment on n'entend que les grandes gueules (FI, CGT .. ) et ils sont largement minoritaire

    La France silencieuse, elle est d'accord.
    Et elle ne sera pas dans la rue.

    S'il n'y a que CGT et FI ... ce ne sera que des manif de clowns.
    Juste ce qu'il fait pour montrer que nous sommes encore en démocratie. Il n'y aura pas de grèves massives.

    Et maintenant ?
    Et maintenant ?      (réponse à Picto)

    hi hi hi .... nous verrons à la télé les spectacles de guignol alors ???

    En effet, Macron semble bien "dominer son sujet".
    Maintenant avec la pédagogie, les français vont comprendre que le bien des entreprises et le bien du pays, de l'emploi et d'eux meme.

    Seuls les corporatistes vont résister et .... se faire moquer d'eux.

    Next ?
    Egalité des fonctionnaires et du privés sur les retraites

    Encore après ?
    La fin du travail ä vie pour les fonctionnaires.
    Comme dans les autres pays européens.

Votre réponse
Postez un commentaire