lagarde
 

Si la limitation de la vitesse à 80 km/h est sur le point d'être appliquée sur les routes départementales, les députés opposés à la mesure continuent de défendre leur position pied à pied. Une trentaine de parlementaires centristes ont annoncé ce mardi leur intention de déposer un recours devant le Conseil d'Etat contre ce décret. 

Votre opinion

Postez un commentaire