En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Emmanuel Macron lors de son déplacement sur une base de loisirs à Moisson, dans les Yvelines.
 

Les candidats socialistes aux législatives soutenant Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle n'auront plus l'investiture du PS, a annoncé samedi Christophe Borgel, secrétaire national aux élections.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SuperContribuable
    SuperContribuable     

    Non, on n'est pas en URSS, pas de goulags, pas de Sibérie...
    Il est beau le PS !

    grincheux007
    grincheux007      (réponse à SuperContribuable)

    ce n'est pas une question de goulag !!! c'est une question d'honnêteté intellectuel, on ne peut pas se réclamer de l'investiture du PS sans défendre le candidat désigné par la primaire de la gauche ... Macron ne se réclame pas de la gauche et ne veut pas participer à la primaire. Les anciens élus peuvent choisir de quitter le PS et d'adhérer au mouvement de Macron. Ce serait à leur honneur.

  • grincheux007
    grincheux007     

    c'est excellent, il faudra bien que les candidats députés se déterminent PS ou non ... C'est l'arme fatale contre le soutien à Macron.

  • grincheux007
    grincheux007     

    Que chacun prenne ses responsabilités !!! on ne peut pas bâtir une candidature avec le soutien du PS et ne pas soutenir le candidat de la primaire de la gauche. Macron va voir ses soutiens fondre au soleil.

Votre réponse
Postez un commentaire