Meetings non interprétés, traductions hasardeuses… les difficultés des malentendants à suivre la présidentielle

présientielle 2017, sourds, malentendants
 

De présidentielle en présidentielle, les progrès sont minces. Les personnes sourdes et malentendantes réclament à nouveau une campagne électorale "plus accessible". Meetings, débats, clips, tous ne sont pas traduits. Et quand ils le sont, la transcription laisse à désirer.

Votre opinion

Postez un commentaire