BFMTV

Wauquiez attaque Macron: "Son projet n'est pas de droite"

Laurent Wauquiez ce mercredi sur BFMTV.

Laurent Wauquiez ce mercredi sur BFMTV. - BFMTV

Candidat à la présidence de son parti Les Républicains, Laurent Wauquiez ne cache pas son ambition: incarner l'opposition à Emmanuel Macron.

Devant son parti affaibli après la présidentielle, Laurent Wauquiez veut s'affirmer et reprendre les rênes. Le candidat à la présidence de Les Républicains, également président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, prône "une droite qui s'assume". 

"Il y a un cycle pour la droite qui est en train de se tourner. La droite a déçu en n'en faisant pas assez", explique Laurent Wauquiez sur BFMTV. Son idée, "proposer une vraie politique de droite, une droite qui a le courage de ses idées".

"Je ne suis pas sectaire, mais..."

Pas question pour autant de devenir "sectaire", assure-t-il, "certaines mesures du président de la République peuvent aller dans le bon sens". Avant d'attaquer:

"Mais je ne veux pas qu'on nous trompe: le programme d'Emmanuel Macron n'est pas un programme de droite. Sur la sécurité, l'immigration, le régalien, la lutte contre le terrorisme, je considère qu'il n'est pas clair et pas à la hauteur des attentes des Français". 

Même chose concernant sa politique fiscale: "il cible les classes moyennes: son programme repose sur une forte augmentation des impôts", assène Laurent Wauquiez, qui dit vouloir convaincre les électeurs "déçus" d'Emmanuel Macron, mais aussi de Marine Le Pen. Les hostilités sont lancées: le candidat ne cache pas son ambition de devenir le premier opposant au chef de l'Etat. Quitte à envisager une candidature en 2022? "On me jugera sur la durée", élude-t-il. 

A. K.