BFMTV

Primaire à droite: la Haute autorité valide le vote électronique 

la Haute autorité donne tort à la direction de LR en validant le vote électronique pour tous

la Haute autorité donne tort à la direction de LR en validant le vote électronique pour tous - Fred Tanneau - AFP

La Haute autorité pour la primaire à droite a donné tort au bureau politique du parti Les Républicains jeudi 21 juillet, en décidant que le vote serait électronique pour tous les français de l'étranger alors que la parti souhaitait un mode de scrutin mixte.

La Haute autorité pour la primaire de la droite a donné tort au bureau politique du parti Les Républicains en décidant jeudi 21 juillet que le vote serait électronique pour tous les Français de l'étranger les 20 et 27 novembre 2016, alors que le parti voulait un mode de scrutin mixte (papier et électronique). La présidente de la Haute Autorité Anne Levade a également fait savoir au cours d'une conférence de presse:

"Les conditions n'étaient pas remplies au regard de la charte de la primaire", notamment quant aux "garanties de sécurité". 

Un compromis avait été trouvé en mai 2016 après la polémique qui avait été déclenchée lorsque le dernier bureau politique LR avait décidé, sous la présidence de Nicolas Sarkozy et en l'absence de François Fillon, Alain Juppé et NKM, que le vote des Français de l'étranger se ferait par papier comme partout en France, et non électroniquement comme l'avait décidé la Haute Autorité de la primaire.
la rédaction avec AFP